Mysterious School est un lycée où des choses étranges s'y passent ..
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Un cours comme les autres [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 14 Nov - 16:50

[ Je tiens à préciser que j'accorderai les adjectifs en fonction de ce que Haruhi a décidé d'être dans le topic. Voilà. ]

Ding-dong. Début du cours. Les élèves rentraient plus ou moins paisiblement dans l'endroit où ils seraient obligés de rester cloîtrés (horreur !) pendant une heure. Certains étaient heureux d'être là pour être avec des amis, d'autres pour étudier et entrer enfin en classe A avec les honneurs ; une autre élève avait un tout autre but en tête. Cependant, cette étudiante n'était pas là -du moins pour l'instant. Quelques personnes présentes eurent l'impression qu'il y avait comme un manque à l'ambiance de la salle, sans savoir pourquoi ; d'autres ne remarquèrent rien. Quelques minutes passèrent ; puis, lorsque tous furent installés, juste avant que l'on ne ferme la porte à tout nouvel arrivant, quelques coups furent frappés à la porte. Tous les regards convergèrent vers la retardataire, qui administrativement parlant n'en était pas une. Pas troublée le moins du monde, celle-ci, vêtue d'une splendide (imitation d'une ?) robe vietnamienne verte, se tourna vers le professeur, et, tout en faisant discrètement passer une excuse dans son discours, enchaîna comme si rien ne s'était passé sur la place où elle était supposée aller s'asseoir. Pris de court, le responsable de la classe B lui indiqua, sans rien trouver à ajouter. Satisfaite, la lycéenne vint docilement s'asseoir là où on lui avait demandé, à côté d'une personne avec qui elle n'avait encore jamais discuté.

Haruhi se tourna vers l'élève ayant la chance ou le malheur de partager cette heure de Japonais avec elle. D'abord indifférente. Un frisson de curiosité passa sur son visage ; visage sur lequel se dessina ensuite un sourire sarcastique certain, air naturel selon la majorité, toujours regardant l'élève à côté d'elle. Enfin posa sa tête sur une main, puis regarda le professeur, toujours souriant du même sourire narquois, faire son cours. Comme si elle se moquait intérieurement. Mais honnêtement, qui pouvait savoir le fond de sa pensée ?... Il fallait cependant reconnaître que c'était un bien curieux manège ...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 21 Nov - 23:29

Mitsuki avait besoin d'aide en tant que présidente des élèves et la nouvelle , elle l' intéressait . Comme le Classe A n'avait pas cour , Mitsuki décida d'aller voir la jeune nouvelle , arriver devant la porte , elle ouvrit et dit à la professeur ::

- Madame , je viens parler à Haruhi Loralee et maintenant si possible , j'aimerai lui parler si sa ne vous dérange pas , ni vous ni elle .


- Non , sa ne me dérange pas Mitsuki .


Elle dirigea son regard vers la nouvelle qu'elle venait d'appeler , et demande si elle voulait bien venir la voir maintenant , si possible

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeLun 22 Nov - 23:11

Alors que le voisin de Haruhi s'apprêtait enfin à répondre quelque chose, n'importe quoi mais quelque chose, une jeune fille, supposément élève d'une autre classe, fit irruption dans la salle. Tandis que ses longs cheveux violets tanguaient encore légèrement derrière elle, la nouvelle venue demanda à l'enseignante si elle pouvait parler à mademoiselle ? Haruhi Loralee. Cette dernière dodelina imperceptiblement de la tête, apparemment perplexe. L'adulte n'y vit aucune objection ; suite logique, celle qui avait été appelée Mitsuki se tourna vers Haruhi, lui demandant son avis. Visiblement, Mysterious School ne fonctionnait pas en dictature totalitaire.

Tentée un court instant d'appliquer l'expérience permettant de vérifier l'hypothèse en répondant que non, elle était très bien là où elle était, le désir volage s'estompa alors qu'elle répondit laconiquement en rendant son regard à celle qui désirait la voir, pour quelque raison que cela soit :


<< Okay. >>

Après s'être abandonnée à l'envie de jeter un dernier regard condescendant à son voisin, qui la regarda coi, effaré, l'élève de classe B se leva et vint rejoindre Mitsuki à la porte de la démarche souple d'un chat allant jouer avec une souris sous les regards esbaudis de ses congénères. Le silence se fit lorsqu'elle traversa la salle, comme si les regards et les paroles la suivaient autant que sa robe vietnamienne, celle-ci lui emboîtant par ailleurs le pas aussi fidèlement que son chien voire même sa propre ombre. Après un des regards dont on ne saurait dire s'il était panoramique, ciblé, hautain, méprisant, compatissant ou juste indifférent jeté à la classe dans son ensemble, profitant peut-être de sa station levée contrairement à celle des autres élèves, Haruhi franchit le seuil de sa classe avec une élégance qui semblait lui être réservée et un discret grognement satisfait, puis referma la porte à sa suite.

Etape suivante. La fille. Faisant voleter ses cheveux inqualifiables de `jaunes` véritablement, ni de `blonds`, quelque chose entre les deux probablement, Haruhi se tourna vers sa camarade. Elle venait d'une autre classe. La cosplayeuse avait appris que la classe B fréquentait particulièrement la classe A, délaissant les deux autres -ce à quoi elle avait d'ailleurs l'intention de remédier ; c'est pourquoi elle se permit de demander à Mitsuki la raison de sa venue en ces termes, bien qu'elles n'aient pas élevé les cochons ensemble, du moins semblerait-il :


<< Eh beh alors, Mitsu, qu'est-ce qui me vaut la visite d'une élève de classe A ? Je n'ai encore rien fait de mal ! En plus, t'as pas cours là ? Franchement, c'est injuste, la classe A bosse moins mais récolte tous les honneurs ... >>

Après avoir posé les poings sur ses hanches, Haruhi soupira dramatiquement, faisant `non` de la tête. Puis, presque soudainement, elle stoppa tout net, croisa les bras sur sa poitrine, et regarda `Mitsu` d'un air interrogateur lointainement surjoué, comme s'il ne s'était rien passé entre sa sortie de la salle et l'instant présent. Après tout, cela arrive à tout le monde d'imaginer des choses, n'est-ce pas ?


Tell me now ...
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeMar 23 Nov - 17:24

[HRP : OOh le niveau de Rp que t'as lol escuse moi pour les petits post j'ai pas trop d'inspi' c'est jour-ci ..]

La jeune fille accepta et sous les regard curieux , menaçant , gentil , et autres , elle avança vers Mitsuki puis en dehors de la classe . Mitsuki demanda poliment de se faire pardonner du dérangement , puis elle ferma la porte et la jeune élèves demanda à notre présidente ::

<< Eh beh alors, Mitsu, qu'est-ce qui me vaut la visite d'une élève de classe A ? Je n'ai encore rien fait de mal ! En plus, t'as pas cours là ? Franchement, c'est injuste, la classe A bosse moins mais récolte tous les honneurs ... >>

Mitsuki ricana , regarda Haruhi , lui sourit car celle - ci jouer bien la comédie , mais bon Mitsuki n'était pas là pour rigoler loin de là , elle avait une proposition importante à faire à la nouvelle et elle lui demanda ::

- La classe A n'ont pas les même horaire de cour que vous . Bon , j'ai questionnée les personne qui te connaisse , et comme tu doit le savoir je suis la présidente du comité des élèves mais êtres présidente sans membres du comité ne sert à rien , alors ton caractère et ta personne m'intéresse , veut - tu faire partie du comité en tant que mon adjointe ? Si tu ne sais en quoi sa consiste je t'explique . Ici à mysterious school , personne ne connait nos principales , donc c'est moi qui décide des sanction des élèves qui on abusés de la confiance des professeur et du comité , donc je leur donne une sanction normale , c'est - à - dire hure de col , ou punitions écrite , faire le ménage , truc des humains normaux , où sinon la punitions de chez nous , avec nos pouvoirs dans ton cas tu peux les utilisé comme tu le désire mais à ne pas en abuser , et bien sur si t'es ami(e)s son a sanctionnée je ne veux pas de préférence tout les élèves sont au même niveau de confiance , alors quand dis - tu veux -tu m'aider ? Bien sûre il y a d'autres chose mais ici le besoins le plus important c'est sa .

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeVen 26 Nov - 17:09

[ Heehee. Mon niveau de RP fluctue tout aussi bien ; so no need to worry hun. ]

Mitsuki ricana. Oui, elle ricana.

U want this ?

Très bien. Celle qui, en terme de cursus scolaire, pouvait se présenter comme son aînée, après avoir expédié que les élèves de classe A et de classe B n'avaient pas les mêmes horaires -non, vraiment ?- enchaîna en souriant et sans tenir compte outre mesure du comportement de son interlocutrice sur un discours électoral à propos du comité des élèves de l'établissement.

Comme à son habitude, Haruhi ne s'arrêta que sur les parties qui l'intéressaient. Plusieurs éléments firent écho quelque part, dans un des couloirs sillonnant son esprit pour le moins labyrinthique. La présidente ne s'était en revanche guère stoppée durant son monologue, laissant tout le temps à la principale intéressée -ou non, justement- d'affûter ses santokus, balisongs et autres douceurs -orales bien sûr. Il s'agissait en fait de la participation de Haruhi à décider des sanctions de ses petits camarades. Mitsuki avait amené l'invitation avec la subtilité toute particulière d'une présidente de seize ans, et avait notamment parlé de l'absence de membres au comité et de rencontres avec le directeur et la directrice de l'école. Tiens donc. Un vide qu'il fallait donc combler, en l'occurrence avec Haruhi dans l'idée de la jeune fille de classe A.

Mitsuki termina son exposé. Haruhi l'avait fixé calmement tout du long, sans l'interrompre, sans bouger. Quelques secondes de silence s'écoulèrent ; puis Haruhi sembla s'étirer mentalement, basculant en `mode on`. Elle avait observé le contour de chaque faille, ayant presque suivi leurs contours de son doigt, sans jamais lâcher la ligne, résistant à l'envie de dépasser le rythme, et de courir jusqu'à la fin dont elle connaissait précisément l'emplacement depuis les quelques premiers mots. Elle avait accepté la perte de temps risible que tout cela représentait. Après tout, quelle importance ?... L'élève de classe B sourit -comme à son habitude, d'un simple sourire en coin. Sentiment de puissance, joie qu'on lui ait proposé le poste ou juste envie de brouiller les pistes ? Ne laissant pas à son reflet le temps de se poser la question, Haruhi prit la parole. Il était temps d'imposer son propre rythme. Ou du moins, d'avoir la possibilité de laisser Mitsuki en apercevoir une infime partie ; car il fallait bien combler les contours, et que ceux-ci se dessinent à la même vitesse. Haruhi avait toujours préféré les débats.


<< Bien sûr, comme tu me l'as fait si bien comprendre, c'est une question sérieuse. C'est pourquoi j'aimerais obtenir quelques renseignements avant de me prononcer. Par exemple, tu dis que mon caractère et ma personne t'intéressent (sic). Je préfèrerais savoir exactement ce que tu entends par là ... >>

L'ombre d'une ombre passa sur le visage de l'élève. Elle ne s'arrêta point.

<< Tu comprendras bien que tu ne me connais pas. Juger une personne seulement sur les on-dits n'est pas une mince affaire. JE ne suis pas une mince affaire -sans prétention aucune évidemment ; alors pourquoi ? >>

Comme le plan d'une dissertation se déroulant implacablement, elle reprit après une légère pause.

<< De plus, je me demandais depuis un certain temps ... Si personne ne voit les directeurs de Mysterious School, alors comment as-tu pu être nommée Chef du Comité des élèves, imposant tes propres règles et sanctions sur l'établissement ? J'ai supposé qu'il devait y avoir une bonne raison ; je suis curieuse. Enfin, comment se fait-il que ton `Comité` soit si vide ? L'école n'est pourtant pas nouvelle. Personne ne désire être cruel avec ses collègues de travail ?... Heehee, bien sûr, le rôle du Comité n'est pas cela. Ou du moins, pas seulement, je veux dire, il s'agit d'ordonner un peu tout ce chaos, n'est-ce pas ? Tout de même, c'est étrange que tu te retrouves seule ... à mon humble avis. >>

La manière dont Haruhi prononçait le mot `Comité`, le faisant bizarrement ressortir, semblait à la fois péjorative et méliorative. Elle n'offrait jamais la réponse à ce genre de questions implicites. Après tout, c'était cela qui donnait tout le piment à l'histoire. Cependant, son avis finissait parfois par filtrer ... si on savait, et avait suffisamment de courage pour l'entendre et l'écouter.

Ayant terminé, Haruhi s'adossa au mur le plus proche, dans une attitude nonchalante de celle pour qui, de toute façon, c'était dérisoire. Quoique, l'était-ce vraiment ? Elle attendit quelques instants que Mitsuki assimile toutes ses paroles, ou du moins tout ce qu'elle pouvait assimiler, puis lui jeta un regard on ne peut plus neutre, la fixant à nouveau de ses grands yeux dorés.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeSam 27 Nov - 17:03

<< De plus, je me demandais depuis un certain temps ... Si personne ne voit les directeurs de Mysterious School, alors comment as-tu pu être nommée Chef du Comité des élèves, imposant tes propres règles et sanctions sur l'établissement ? J'ai supposé qu'il devait y avoir une bonne raison ; je suis curieuse. Enfin, comment se fait-il que ton `Comité` soit si vide ? L'école n'est pourtant pas nouvelle. Personne ne désire être cruel avec ses collègues de travail ?... Heehee, bien sûr, le rôle du Comité n'est pas cela. Ou du moins, pas seulement, je veux dire, il s'agit d'ordonner un peu tout ce chaos, n'est-ce pas ? Tout de même, c'est étrange que tu te retrouves seule ... à mon humble avis. >>


Mitsuki sourit mystérieusement avec un regard assortit , elle croisa les bras et s'appuya sur une jambes , elle regarda un petit moment l'élèves , cherchant ses mot puis ferma lui yeux et soupira , et ce décida enfin à dire :

- Tout comme le nom de l'établissement , c'est véritable mystère , je ne peut rien révéler , vu que moi même , je ne sais rien , j'ai reçu une simple lettre me demandant si je souhaite où non m'occuper du bon respect du règlement et des élèves et j'ai accepter quand au comité manquant ...

Mitsuki s'arrêta et dit simplement comme si c'était habituelle , quoi que oui c'est très habituelle mais certains élèves reviennent dont ne sait où :

- ... Il ont simplement disparut du jour au lendemain ... un .. par .. un . Ensuite je ne te juge pas par des met - dire , tu es nouvelle , je ne te connais pas , aurait tu préférais que je t'espionne ? D'après certaines messe-basse , tu intimide les gens à ta manière , sa peut être pratique , a toi de voir .

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeSam 27 Nov - 19:29

Ainsi donc, Mitsuki avait soi-disant reçu une lettre ? Si seulement les dictateurs pouvaient tous recevoir des lettres, ils n'auraient visiblement pas besoin de prendre le pouvoir par la force pour l'obtenir. Les anciens membres du comité avaient tous disparu, et la présidente ne s'en était rendue compte que lorsqu'il ne restait plus qu'elle. Okay, bien sûr. Certains étaient revenus ? Information intéressante s'il en est. Quant aux manières que l'élève de classe A avait dû employer pour obtenir les siennes, elles semblaient laisser particulièrement à désirer.

Haruhi éclata de rire à la dernière phrase de Mitsuki. Puis elle secoua la tête négativement en regardant Mitsuki avec un regard entre la compassion et la condescendance.


<< Tu ne me juges pas par des médisances à mon propos, mais tu te fies quand même aveuglément à ce que l'on peut raconter sur moi ? Voilà qui est intéressant. Pour répondre à ta question si aimablement posée, non, je n'aurais pas préféré que l'on m'espionne, j'aurais eu pitié du `on` et l'aurait congédié. Cependant, il m'aurait semblé logique qu'un chef recrute son bras droit en venant lui parler en face, avant même de lui faire des propositions. >>

Haruhi fit quelques pas dans le couloir, tournant le dos à son interlocutrice.

<< Heh, je comprends parfaitement que tu aies d'autres choses à faire. Dans ce cas ... >>

Elle se retourna lentement. Ses yeux éternellement rieurs ne dirent rien. Aucun son ne sortit de sa bouche non plus ; ses mains n'agrippèrent personne. Seules ses lèvres semblèrent alors dire `Moi aussi.`.

Après quelques secondes d'absence de toute parole brisant le fin mais tenace mur de verre devant l'étudiante, elle rit encore et continua comme si de rien n'était :


<< Dans ce cas disais-je, tu pourrais m'expliquer le rôle de l'Anti-comité des élèves ? Il fait parler de lui ; mais concrètement, que fait-il ? Pourquoi et en quoi sont-ils belliqueux vis à vis de ton petit -surtout pour l'instant, heehee- groupe ? >>

La nouvelle fit mine de siffloter un air connu d'elle seule, trouvant à ce coin de plafond un petit air très plaisant.

Tell u now ...

Elle croisa ses mains derrière son dos, puis ajouta, ses yeux dérivant vers celle qui lui faisait face :

<< Ah oui, j'oubliais. Je préfère que cela soit clair entre nous : je n'utilise pas de moyens louches pour obtenir ce que je veux. À quoi cela me servirait-il ? Je l'ai déjà. Facilement. Tu as peut-être entendu des rumeurs à propos de mes actes ... mais tu oublies déjà l'exemple qui montre que je n'ai besoin de rien pour avoir ce que je souhaite. Pourtant ... il nous est inoubliable en ce moment, n'est-ce pas ?... >>

Un reflet d'une certaine époque se refléta un instant dans les yeux de Haruhi. Souvenir fugitif, échos de certaines phrases qui n'auraient jamais dû être dites, de certaines personnes qui n'auraient jamais dû être là, d'un trou sur le ciel étoilé éclairé par la splendeur de Dame Lune ... Bien sûr. Tout se passait toujours comme elle avait voulu. Tout s'était toujours déroulé comme elle l'avait voulu. Vraiment. Comme il l'avait voulu, aussi. Dommage ; les nuages était si beaux cette nuit-là.

Mais les yeux de l'élève restèrent les mêmes, fixés sur Mitsuki, muets, impuissants, regardant ailleurs en eux-mêmes, toujours vers Mitsuki, toujours là, mais peut-être autre part. Haruhi n'avait pas cessé de sourire. Tout cela était de toute façon révolu depuis longtemps. Inutile. Tout s'envola lorsqu'elle cligna des yeux, naturellement ; s'ils avaient été recouverts de la trace d'une certaine promesse malheureusement rompue, alors rien ne le signalait. S'ils ne l'avaient jamais été, c'était encore mieux. Après tout, quelle promesse ? Comme si Haruhi était capable de faire une promesse à quelqu'un ... Comme si Haruhi tenait à quelqu'un. Enfin, pourquoi pas après tout. Parfois, le monde n'est pas si petit que ça.

Pouvant admirer à loisir voire ad nauseam le regard violet de la Présidente du Comité des élèves, Haruhi décida de commencer maintenant et de ne pas s'en lasser. Il valait mieux cela que d'écouter, pour sûr. Bien que c'était intéressant, évidemment. Ne jamais abandonner ou laisser une occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeSam 27 Nov - 21:24

<< Dans ce cas disais-je, tu pourrais m'expliquer le rôle de l'Anti-comité des élèves ? Il fait parler de lui ; mais concrètement, que fait-il ? Pourquoi et en quoi sont-ils belliqueux vis à vis de ton petit -surtout pour l'instant, heehee- groupe ? >>

Mitsuki fronça les sourcils en pensant à Yuna , une boule de lumière lui échappa mais elle l'a fit disparaitre juste à temps avant qu'elle ne casse une fenêtre . Elle fit ses yeux changeaient de couleurs , ses yeux devinrent pourpre et vu qu'elle était quelque peut en colère ses yeux s'illuminèrent et d'une voix plutôt dur mais moqueuse envers l'anti comité elle dit :


- L'anti - comité n'est pas plus nombreuse que le comité , il ne comporte que cette Yuna ! Il n'a pas de rôle se sont seulement les élèves qui sont sous influence de Yuna et qui déteste simplement le comité pour des bonnes et mauvaises raisons . Puis concernant , le peu de véritable connaissance sur toi , j'aimerai dans ce cas apprendre à te connaitre mais sache que l'élève de ma classe que tu as dupé pour un exercice de math est faible en défense de son mentale , tout les élèves de tomberont pas sous ton charme , fille ou garçons !


Elle fixa Haruhi droit dans les yeux , ses yeux pourpre illuminés , son bras toujours tendu vers la boule de lumière qu'elle décida de ramener dans sa main et de l'aplatir doucement entre ses mains et celle-ci disparut en poussière d'étoiles . Mais ceci n'était pas là pour impressionnée l'élève , sa lui avait juste échappée et encore heureux que ce fut une de lumière et non de ténèbres ,
celle-ci aurait était droit sur l'élèves et Mitsuki aurait ut du mal à l'arrêter ...

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 28 Nov - 17:46

Mitsuki ne tint pas compte de la dernière remarque de Haruhi. Elle l'ignora complètement même, restant sur les paroles de son interlocutrice à propos de l'opposition, l'Anti-Comité des élèves. Elle sembla songer à certaines choses à son propos, et lorsque le silence se fit, elle fronça les sourcils, revenant complètement à elle. Ses yeux s'illuminèrent, devinrent pourpres. Sous ceux légèrement perplexes de Haruhi, une boule de lumière se forma et se dirigea tout droit vers une ... fenêtre. Heureusement pour tout le monde, Mitsuki sut l'arrêter avant qu'elle ne la brise. Elle releva la tête vers Haruhi, et lui dit d'une voix suintante d'agressivité tout ce qu'elle pensait du groupe mené par une fille qu'elle détestait ostensiblement, Yuna. Puis elle ajouta, toujours fixant l'autre élève, qu'elle voudrait en apprendre plus sur elle, tout en lui disant qu'elle était au courant pour "l'élève de sa classe qu'elle avait dupé pour un exercice de maths". Un instant de blackout mental. De qui s'agissait-il donc ?... Ah oui, celui qui avait eu l'air particulièrement honoré que Haruhi s'assoie à sa table, par hasard, un jour au réfectoire ? Celui auquel elle avait demandé ses réponses d'un exercice, pour savoir comment une personne lambda réfléchissait face à la recherche du signe de la dérivée d'une fonction composée ? Oui, cela devait être celui-là dont Mitsuki était en train de parler. Cette dernière l'accusait donc de l'avoir `dupé` à cause de son mental faible ? Elle lui cracha que tout le monde ne tomberait pas sous son charme. La principale intéressée resta de marbre.

Comme si cela ne suffisait pas, Mitsuki avait gardé la boule de lumière présente pendant toute sa philippique, et ne se décida à la ramener, lentement, qu'après le discours, sous sa main pour la faire disparaître. Cela pouvait parfaitement ressembler, de près ou de loin, à une menace ; bien que Haruhi n'ait pas reculé, ni dit un seul mot. Elle garda un visage neutre, juste ... perplexe. Insondable. La colère de la Présidente ne semblait pas faiblir, si l'on s'en référait à ses yeux agressifs et à son attitude brûlante.

Les deux restèrent ainsi à se faire face pendant plusieurs longues secondes surréalistes, dans le couloir, bien qu'elles n'y soient plus vraiment, l'une calme et élégante, l'autre déterminée et prête à réagir. Tic, toc. Une seconde, deux, trois. Personne ne bougea. Quatre, cinq, six, sept. Immobiles comme prises dans un tableau particulièrement réaliste. Huit, neuf, dix ...?

Un rire cristallin déchira le tableau, et fit revenir les deux élèves au couloir. Haruhi souriait à nouveau. Sans tenir compte du regard assassin que Mitsuki lui lançait, elle riait. Elle s'essuya un oeil sans y penser, puis dit à Mitsuki, d'un ton sincèrement désolé :


<< Excuse-moi, je voulais juste savoir si tu étais vraiment à même d'occuper le poste que tu occupes et ses responsabilités ... Je sais, c'est pas très sympa, mais tu comprends quand même qu'il fallait que je sache avant de rejoindre ... Tu es donc capable d'appliquer le règlement et d'être aussi sévère qu'il le faut, même avec quelqu'un à qui tu voulais proposer d'être ton bras droit ... Ahlala, j'ai l'air de quoi maintenant. Vraiment désolée~ >>

Elle noua ses mains derrière son dos, et termina avec un sourire radieux -pour une fois, sans arrière-pensées :

<< Si tu me pardonnes, j'accepterais avec joie de te seconder, Mitsuki-senpai. >>
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeMer 1 Déc - 18:38

Mitsuki attendit de longue et patiente seconde , jusqu'à que le rire crinstallin sortit de la bouche de l'élèves qui allait être le bras droit de notre présidente qui celle - ci adoucit son regard et son ton à l'écoute de la réponse de Haruhi , et elle sourit , celle - ci avait donc fait passer un sort de teste à Mitsuki pour savoir si elle était qualifiée pour être Présidente , Mitsuki sourit , ses yeux redevinrent non lumineux et d'un ton calme et poser , elle dit :

- Un test ? J'aime bien ! Donc tu es bien mon bras droit , j'aimerai avoir un renseignement sur toi , que je veux entendre de ta bouche et la vérité , quel est ton pouvoirs ?


[ gros manque d'inspi désolée :s ]

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeVen 3 Déc - 18:01

[ N p M i t s u o 3 o. ]

Bien, bien. Il était clair que, la voix de Mitsuki s'étant adoucie, sa propriétaire aussi ; elle ne vit pas d'objections à émettre sur la volte-face de Haruhi. Ne pouvant visiblement pas garder un sourire aussi normal pendant tant de temps, celui-ci rétrograda à son sourire habituel tandis que la Présidente -sa Présidente !- terminait son discours. Gagnant cependant un registre beaucoup plus sympathique que la dernière fois qu'elle avait été évoquée, la question des pouvoirs exacts de l'étudiante fut à nouveau posée. Obéissant presque docilement, pour changer, elle répondit, tout en adoptant un air plus blasé, quoique plus concentré aussi.

<< Mes pouvoirs, dis-tu ? Il est vrai qu'il n'est pas dans mon habitude d'en expliquer les tenants et les aboutissants. Tous les élèves ne viennent pas me les demander, d'ailleurs. Seulement toi, en fait ; pourtant je leur ai rien fait ... enfin bref. >>

Elle prit une courte inspiration, puis reprit.

U're fallin into me ...

<< Faute d'avoir un pouvoir particulièrement, mhmm, puissant dans le sens d'offensif ou utile en situation de combat, je peux pratiquer une certaine forme d'hypnose. Avant que l'on me reproche de l'utiliser beaucoup trop souvent, je tiens à préciser que c'est tout le contraire. Il est vrai que je ne laisse pas les gens indifférents, voire même que je les `charme` comme tu disais tout à l'heure. La vérité est juste que -ça sonne tellement modeste, haha- je suis charismatique de base. Seulement ça. >>

Elle soupira en posant les mains sur ses hanches, dans une pose de génie incompris.

<< La plupart du temps, je n'ai qu'à demander pour avoir ce que je veux, comme je te l'ai déjà dit. Mon pouvoir n'est pas véritablement utile dans ce cas, n'est-ce pas ? De plus, il nécessite quelques conditions, différentes selon le degré d'hypnose désiré et le sujet ; et aussi, bien sûr, une certaine maîtrise de l'art et de soi, une minime connaissance des traumatismes s'ils existent de la personne pour ne pas entrer par hasard sur un terrain miné ... >>

Haruhi croisa les bras sur sa poitrine et sourit.

<< L'hypnose a été découverte dès le début du dix-neuvième siècle. Depuis, elle s'est considérablement améliorée, et différents usages lui ont été trouvés. Hypnose pour anesthésier des patients, hypnose thérapeutique vis-à-vis de ceux qui souffrent intérieurement, hypnose pour se souvenir, ou au contraire oublier ... Bien sûr, il s'agit d'étudier énormément avant de pouvoir la pratiquer. Bien que mon pouvoir soit presque inné, je le travaille encore. Mais avec toutes ces utilisations possibles et imaginables ... >>

Elle regarda Mitsuki quelques secondes ; ses yeux rirent.

<< ... je suis fière d'avoir ce pouvoir. Plus que n'importe quel autre. >>

Elle s'interrompit quelques instants. Cherchait-elle à deviner la réaction de celle qui lui faisait face, attendait-elle juste une réponse, voulait-elle la déstabiliser, lui laisser le temps d'admettre ce qu'elle venait de dire ? Ou regardait-elle juste ce qu'il y avait derrière Mitsuki ? Une fois de plus sans offrir la réponse, elle ajouta : encore une chose ...

<< Evidemment, cela marche beaucoup moins bien si on en est conscient. Tu n'as donc rien à craindre de moi. Je tenais à préciser. Heeheehee ... >>

Elle dodelina de la tête quelques fois au rythme d'une chanson oubliée depuis le temps, avant de s'immobiliser patiemment.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeMar 7 Déc - 11:10

Evidemment, cela marche beaucoup moins bien si on en est conscient. Tu n'as donc rien à craindre de moi. Je tenais à préciser. Heeheehee .


Mitsuki ricana elle croisa ses bras et s'adossa à un mur en lui répondant et lui révélant une de ses particularité :

- Que je sois endormie ou réveillée ton hypnose ne fonctionnera pas sur moi , j'ai un bouclier mentale donc toute hypnose , ondes , illusions et j'en passe , me passe à travers le corps et ne m'affecte donc pas . Mais j'aurai bien besoins de toi pour les voleurs et ... certaines disparition que tu garderas pour toi ou que nous deux , il y a des chose qu'il faut que je te parle mais c'est confidentiel
plus ou moins et ton charme et hypnose nous donnera plus d'indice .


Elle regarda par terre comme si elle réfléchissait avec intéret sur le sujet , en effet , le pouvoirs de Haruhi serrai d'une grande utilité pour l'affaire non résolu depuis quelque années déjà ...

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeMar 14 Déc - 21:57

Bien sûr.

Le regard de Haruhi ne daigna même pas se troubler de la réponse de son interlocutrice. Elle l'écouta sans l'interrompre une fois de plus ; à quoi bon l'interrompre, le temps ne s'y prêtait pas ... du moins, pour l'instant, bien sûr. S'adossant négligemment à un mur, clignant aussi subrepticement que délicatement des yeux régulièrement, on aurait dit qu'elle s'intéressait plus à celle qui parle qu'à ce dont on parle. Il semblerait cependant que cela n'ait pas été le cas, car lorsqu'elle répondit, elle était en pleine possession des dires de Mitsuki. Bien sûr. Elle n'en aurait perdu une parole pour rien au monde ... supposément. Elle la prit donc.


<< Je vois. >>

D'un bref coup d'oeil, elle balaya le couloir, s'arrêtant quelques dixièmes de seconde sur sa Présidente, qui fixait un point imaginaire du sol ; puis son regard revint se poser sur elle, oiseau regagnant sa branche favorite. L'élève reprit, relativement sérieusement.

<< Je suppose que je puis être utile, certes. >>

Un court silence, instant de réflexion ? Une ombre fugitive s'esquissa sur son visage ; aussi fugitive qu'une criminelle qui s'enfuit aussitôt. Quel crime avait-elle bien pu commettre ? Sans hésitation aucune, Haruhi continua ; les acteurs n'ont parfois pas le temps de laisser les personnages réfléchir aux implications multiples, trop multiples, de leurs actes.

<< Ainsi donc, il y aurait eu une affaire de vol ? Intéressant. On aurait pu penser que dans une école comme celle-ci, le taux de criminalité en tout genre serait plutôt particulièrement bas, vu que le recrutement est très ciblé -du moins ai-je cru comprendre ?... Quoique même les Kimeras et les Fantômes ont, au fond, un esprit humain, les pouvoirs en plus. Ce genre d'évènements serait donc inévitable. L'esprit humain ... si ... >>

La personne qui parlait à Mitsuki leva les yeux au ciel et sourit. Un sourire rempli de désillusions. Désenchanté. Ou pas.

<< ... dérisoire ... >>

Le mot, soufflé, avait été à peine plus perceptible qu'un murmure. Son destinataire n'étant autre que Haruhi elle-même, quel besoin avait-elle de le prononcer à haute voix ? Elle avisa la fenêtre, et presque soudainement, recula de quelques pas dans la direction opposée, redevenant calme et posé.

<< Excuse-moi, je dérivais. Bref, une affaire de vol dis-tu ? Hee hee hee, je suis curieuse maintenant. Tu me donnes les détails ou je suis censée les obtenir par moi-même ? >>

Elle adopta un air à la frontière du sarcasme goguenard et de la franchise désarmante, puis interrogea Mitsuki du regard en souriant légèrement. Même si elle n'avait pas été sérieuse, la Présidente pourrait le devenir en entendant ces mots ... Peut-être aurait-elle dû s'abstenir. Quoique, cela n'aurait pas été amusant ... bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 19 Déc - 16:32

Ainsi donc, il y aurait eu une affaire de vol ?
Intéressant. On aurait pu penser que dans une école comme celle-ci, le
taux de criminalité en tout genre serait plutôt particulièrement bas, vu
que le recrutement est très ciblé -du moins ai-je cru comprendre ?...
Quoique même les Kimeras et les Fantômes ont, au fond, un esprit humain,
les pouvoirs en plus. Ce genre d'évènements serait donc inévitable.
L'esprit humain ... si ..

Mitsuki la regarda et ce mit a rigoler par éclats . Elle avança vers les fenêtres et s'essaya sur le rebord , et d'un air plus ou moins mystérieux elle lui répondit :

- Et bien , les vols ne sont que minimes , des instruments de magie et d'autres chose sans importance , ton simple charme ou hypnose le soir suffira si cela ne te dérange pas bien sur . Notre plus grande préoccupation avec les professeurs , surveillant et j'espère bien les directeurs , sont les mystérieuse disparitions , dont une qui vient d'apparaitre ...

Mitsuki regarda par la fenêtre et ses yeux s'illuminèrent de nouveau , ses poings tremblants de colère , ses sourcils froncer , ses dents serrer , et le visage dur et inquiet de la présidente était très inquiétant pour ceux qui allaient l'énervée

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 19 Déc - 18:56

Le sourire de Haruhi s'estompa tandis que Mitsuki s'installait sur le rebord de la fenêtre. Elle s'adossa au mur à son opposé. Selon la Présidente, les objets volés n'étaient que des accessoires magiques sans importance. Effectivement, son bras droit pourrait sans doute en retrouver la trace assez facilement, bien qu'elle aurait probablement préféré avoir plus d'informations sur les fameux objets. Ce qui inquiétait le plus son interlocutrice était, en revanche, au sujet des disparitions. Visiblement, on n'avait toujours aucune piste à leur propos ; Haruhi détourna légèrement le regard de Mitsuki, presque peinée. Cette dernière ajouta enfin la cerise sur le gâteau : on venait de l'informer d'une nouvelle disparition. Décidément, tout le monde était visé ... Les disparitions semblaient de plus en plus fréquentes. C'était ... intéressant.

L'adjointe de la Présidente releva les yeux vers cette dernière, confirma ce qu'elle avait ressenti dans sa voix : ses yeux étincelaient de rage, et ses mains crispées sur le rebord n'arrangeaient pas les choses. Haruhi ne donnait pas cher de la vie de celui ou celle qui orchestrait les disparitions, lorsque Mitsuki l'apprendrait. Elle sourit un court instant, avant de s'approcher de sa camarade ; apparemment indemne du combat entre les deux ordres contradictoires de son cerveau : s'avancer ou rester immobile, elle vint se placer à son côté. Droit, évidemment. Elle ouvrit la bouche ...

... et le monde bascula. Sa vision se distordit ; la fenêtre s'étirait, l'invitait ; le mur n'était plus droit et n'offrait aucune prise. Le coeur de l'étudiante trébucha tandis que les informations contraires et irréelles circulaient. Les aiguilles de son horloge interne s'arrêtèrent. Qui avait modifié la luminosité et le contraste de l'image ? Le paysage derrière la fenêtre semblait infini. Si proche. Et ...

... il ne s'était rien passé. Absolument rien. Rien, rien, vraiment rien. D'ailleurs, l'écho de ses pas qui résonnait encore dans le couloir le lui indiquait bien. Mitsuki était toujours aussi crispée devant la fenêtre, ayant de toute façon plus important en tête que ce qui se passait derrière elle, et Haruhi venait d'ouvrir la bouche à son côté. Posant brusquement sa main sur le rebord, sans faire attention au bruit que le geste avait produit qui dénonçait la violence avec laquelle elle l'avait exécuté, elle parla simplement.


<< On les retrouvera. >>

Sans guetter la réaction de la principale intéressée, elle tourna sur elle-même pour venir s'adosser au mur à côté de la fenêtre. Elle croisa ses bras, et fixa un point à la jonction du mur en face d'elle et du sol. L'étudiante semblait pensive. Puis elle soupira dramatiquement comme elle savait si bien faire, brisant étrangement soudainement le sérieux de la scène.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 19 Déc - 19:15

Mitsuki regarda la cour , et soupira . Un couple toujours pas en cour . Un couple .. Mitsuki changea son visage coléreux par de la tristesse . Regardant les deux amoureux . Elle les regarda pensive à son seul amour puis ce décida à quand même ouvrir la fenêtre et dire :

- Eh ! Vous deux en bas , le petit couple , vous êtes bien mignon mais les cours on commencer .. Aller maintenant encore , ou c'est vous demain matin qui nettoyez les couloirs et Pas ensemble !


Mitsuki sourit et fit au revoir de la main et ferma la fenêtre veillant bien à regarder qu'ils partent bien en cour . Puis elle se tourna , s'adossant à la fenêtre et regarda vers le haut , s'efforçant de ne pas penser à lui . Elle inspira profondément et demanda à Haruhi :

- Dis moi tu es seule dans ta chambre ? Ou tu as déjà une autre élève avec toi ?

Mitsuki ne voulant pas laisser ses larmes prendre le dessus , ne regarda pas Haruhi s'efforçant de changer de sujet

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 19 Déc - 20:27

Mitsuki ouvrit la fenêtre et rappela à l'ordre deux jeunes élèves, visiblement en couple, parce qu'ils n'étaient pas encore en cours. Haruhi jeta un coup d'oeil à la porte de sa salle de cours, cours qui se déroulait sans elle. Il fallait filer droit avec la Présidente ... Curieuse de la raison qui l'avait motivée à déranger les étudiants -Mitsuki aurait plutôt semblé laxiste envers les élèves n'ayant pas commis de fautes importantes- elle tourna la tête pour regarder celle qui venait d'invectiver le couple. Elle avait refermé la fenêtre, et semblait avoir trouvé quelque chose d'intéressant au plafond. Bah. Peut-être qu'elle avait juste eu envie de passer sa frustration sur ceux qui passaient par là, après tout. Haruhi reprit son observation là où elle l'avait laissée ; c'est-à-dire nulle part, vu qu'il n'y avait rien à observer.

D'une voix légèrement mal assurée, l'élève de classe A lui demanda si elle était seule dans sa chambre. La question un peu sortie de nulle part -après tout, c'était là qu'elle avait repris son regard, et l'ayant dirigé vers Mitsuki, il était normal qu'elle prononce une telle interrogation- interpella Haruhi. Cependant, elle n'en laissa rien paraître, et étirant ses bras au-dessus d'elle, elle répondit d'une voix rompue aux banalités de ce genre.


<< Non, je suis seule pour l'instant. Honnêtement, ce n'est pas plus mal, d'ailleurs. >>

Laissant la phrase en suspens pendant quelques instants, on aurait pu croire qu'elle avait effectivement l'intention de s'arrêter là. Puis avec un demi-sourire, elle rajouta :

<< Je ne connais pas encore très bien tous ceux qui font partie de ma classe ; or c'est avec quelqu'un de classe B que je suis censée partager ma chambre. Donc, c'est mieux, pour l'instant, que je sois seule ... n'est-ce pas ? >>

On pouvait légitimement, en toute connaissance de cause, se demander si Haruhi n'était pas plutôt en train d'insinuer qu'elle plaindrait l'élève qui devrait loger à son adresse. Cependant, rien n'indiquait qu'elle mentait. Et les deux théories sur les aboutissants de son discours pouvaient très bien cohabiter -pas comme Haruhi et un hypothétique colocataire, supposément. Enfin, cela dépendait de la personnalité de l'autre élève. Cela pourrait être intéressant ... ou pas. Ce n'était pas la préoccupation principale de celle qui se tenait adossée à un mur, dans un des couloirs de Mysterious School. Loin de là.

<< Pourquoi ? >>

Au lieu de se le demander, parfois, l'étudiante jugeait qu'il valait mieux demander. Le mot résonna faiblement dans le couloir pendant quelques secondes ; puis Haruhi daigna enfin regarder sa Présidente, sur le rebord de la fenêtre à présent fermée. En fait, `au lieu` n'était pas le terme approprié. `En même temps` aurait été bien plus réaliste pour décrire ce qui se déroulait. Comme d'habitude.

Haruhi croisa à nouveau les bras sur sa poitrine, et pencha légèrement la tête dans une posture interrogative.
Revenir en haut Aller en bas
Mitsuki Himeka
Admin
Mitsuki Himeka

Messages : 103
Date d'inscription : 07/09/2010
Age : 22


profession: élève
Classe: Classe A
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeDim 19 Déc - 22:24

Mitsuki sourit faiblement , elle se retourna de nouveau vers la fenêtre et leva sa main vers le ciel , et regarda son doigt qui était vêtu d'une bague incruster de saphir réelle , Mitsuki sourit de nostalgie . Elle regarda la bague qu'il lui avait offert lui promettant de venir . Notre présidente regarda Haruhi et répondit :

- Aimerai - tu être avec moi ? Dans une Chambre de la Classe A ? Tu es mon bras droit après tout

Mitsuki était , elle aussi seule dans sa chambre depuis son arrivée mais elle commençait à se sentir seule en rentrant après le la ronde du couvre feu , heureusement que Mitsuki est habituer à cela .. Faudra voir pour Haruhi qui devra l'aider maintenant enfin bon .. Mitsuki a toute confiance en elle

_________________

Si tu as besoin de parler , je suis là , ne t'inquiète pas tu n'est pas seule


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
https://mysteriousschool.forumactif.org/
Haruhi Loralee

Haruhi Loralee

Messages : 82
Date d'inscription : 10/11/2010
Localisation : Ici, mais pour combien de temps encore ?...


profession: élève
Classe: Classe B
Race: Humain(e) a pouvoir

Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitimeLun 20 Déc - 19:03

Quelques instants de silence s'écoulèrent paisiblement pendant que la Présidente regardait son doigt. A son doigt se trouvait une bague décorée de quelques pierreries bleutées ; au vu du regard las de celle à qui elle appartenait, Haruhi observa la bague d'une attention réelle, notant sa description quelque part dans sa mémoire. On ne savait jamais, cela pourrait peut-être être utile plus tard. L'adjointe avait pour habitude, voire pour principe, de relever ce genre de détails. C'était vital pour ce qu'elle faisait, après tout. Parfois, un simple détail peut tout changer ; "les détails font la perfection, et la perfection n'est pas un détail", comme disait de Vinci.

Puis Mitsuki proposa à Haruhi, sans y aller par quatre chemins, s'il plaisait à celle-ci de venir s'installer dans sa chambre. Elle ajouta, pour justifier ses dires, que Haruhi était son bras droit, et pouvait donc avoir accès à une chambre de classe A. Le bras droit en question resta perplexe en surface. Ainsi donc, la Présidente, à Mysterious School depuis trois ans, n'avait toujours pas de colocataire ? Ou peut-être qu'ils avaient ... disparu ?... L'étudiante se demanda intérieurement qu'est-ce qui pourrait en être la cause, Mitsuki, les autres élèves ou ... l'Administration ?

Elle tenait sa réponse.

<< Personnellement, je n'aurais rien contre, mais je ne suis pas si sûre que l'Administration soit de cet avis. Si je suis dans la chambre où je suis actuellement, je ne pense pas que cela soit dû au hasard ; ceux qui se chargent des dortoirs m'ont semblé aptes à faire leur travail correctement, pas à toi ? >>

Elle jeta un rapide coup d'oeil aux deux extrémités du couloir vide, passa plus lentement sur la porte de sa salle de classe, puis continua après un bref et discret soupir.

<< De plus, je ne pense pas que les autres élèves verraient cela d'un très bon oeil. Tu sais, je suis nouvelle ici. Certains devaient désirer le poste que j'occupe depuis quelques minutes, depuis des mois, même si tu ne l'as pas remarqué. Si en plus, je venais m'installer dans le dortoir de classe A ... eh bien, cela ne me semble pas très diplomate. Cela ferait un peu `club privé`, tu ne penses pas ? Or ce n'est vraiment pas quelque chose dont nous avons besoin en ce moment. >>

Sans montrer de signe de satisfaction, l'oratrice s'arrêta. Cependant, le silence anormalement lourd qui suivit indiquait qu'elle n'en avait pas tout à fait terminé. En même temps, il était rare qu'elle aille véritablement au fond de sa pensée ; elle le gardait en elle-même, sans doute parce qu'elle savait que cela valait mieux pour tout le monde. Ou en tout cas, pour elle. Ce qui revenait au même.

Un sourire dont on n'aurait su dire s'il était amer, cruel, carnassier ou juste naturel chez celle qui l'arborait, se dessina sur son visage et elle conclut, presque brutalement.


<< Enfin, je pense qu'il vaut mieux, pour toi, te trouver quelqu'un d'autre ... Pour ton bien. Heeheehee. >>

Le ricanement qui avait apporté une fin à son discours aurait fait sursauter n'importe quelle personne normalement constituée, qui n'aurait même pas forcément eu le courage de se demander à quoi Haruhi pensait en disant cela. Un démon aurait pu en revanche remarquer l'intonation presque ... cassée. Brisée. Eclatée. Mais qui d'autre ?

Haruhi sortit du champ de vision de Mitsuki pour faire quelques pas en direction de sa salle de classe, se retrouvant à la gauche de sa Présidente. Sans se retourner, d'une voix ayant repris un ton lambda, elle laissa glisser quelques mots hors de sa gorge à l'intention de son aînée de classe A.


<< Maintenant, je pense que je vais arrêter de sécher mon cours de Japonais, la Sensei m'en voudrait. Et je déteste devoir rattraper les cours. >>

Elle avait atteint la porte tandis qu'elle prononçait ces paroles. La main sur la poignée, elle se tourna enfin vers Mitsuki, et dit simplement, accompagnant le conseil -ou l'ordre ?- laconique d'un sourire mystérieux, comme celle-ci savait bien les faire.

<< Take care ... >>

Sans même frapper, elle se glissa à l'intérieur de la salle de cours, refermant la porte derrière elle et laissant Mitsuki seule dans le couloir qui avait entendu tant de choses dans les minutes qui avaient précédé la sortie de scène de la comédienne.


[ The End. ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un cours comme les autres [Libre] Empty
MessageSujet: Re: Un cours comme les autres [Libre]   Un cours comme les autres [Libre] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un cours comme les autres [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres (2) [TERMINE]
» un karaoké pas comme les autres
» Un temple pas comme les autres. [PV Nobuko]
» une consultation...Pas comme les autres [RP Meala d'Aubepine]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mysterious School :: Intérieur de l'établissement :: La classe B-
Sauter vers: